Comment enlever un masque barrière chirurgical ou en tissu en toute sécurité ?

La Covid-19 est toujours parmi nous.

Il est important de se protéger au quotidien et de protéger son entourage surtout les personnes à risques avec un système de défense immunitaire faible. Le port le masque barrière chirurgical ou en tissu est l’une des solutions préconisées par les experts de la santé. Ce dispositif de protection permet de limiter au maximum la propagation de ce virus mortel qui a emporté près de 500 000 personnes à travers le monde.

Cependant, le port de masque à lui seul ne peut protéger. Il faut suivre correctement certains gestes nécessaires pour empêcher la contamination via le masque de protection lui-même.

Comment enlever un masque barrière chirurgical ou en tissu en toute sécurité ?

Mettre son masque barrière en toute sécurité

La transmission du coronavirus se fait à 80 % par les mains. En effet, nos mains touchent à tout et s’exposent aux surfaces et objets pouvant être déjà infectés par le virus.

À noter que celui-ci peut survivre quelques heures en milieu extérieur. Ainsi, le premier geste à faire avant d’enfiler son masque barrière chirurgical ou en tissu est de se laver les mains.

Pour ce faire, il faut commencer par mouiller les mains avec de l’eau propre. Il faut ensuite bien recouvrir avec suffisamment de savon toutes les parties des mains. Ensuite, il est important de bien frotter non seulement la face intérieure des mains, mais également le dos en insistant entre les doigts. Avoir les ongles courts est également de rigueur pour éliminer facilement les microbes qui s’y incrustent. Toutes ces opérations doivent prendre pas moins de 30 secondes. L’on peut désormais se rincer et s’essuyer avec une serviette propre. À défaut d’eau et de savon, il est toujours possible de procéder de la même manière en utilisant cette fois-ci, de la solution hydroalcoolique.

Une fois cette étape respectée, la personne peut saisir son masque de protection, non pas par la partie du devant, mais pas les lanières ou les élastiques. Il est très important de bien repérer la bonne position du masque avant de l’enfiler pour éviter le plus possible de le manipuler. Une fois en place, le masque ne doit plus être enlevé et touché sauf si la personne n’a plus besoin de l’enfiler à nouveau. Sur ce site, l’on peut voir une vidéo qui montre comment enfiler son masque en toute sécurité.

Et pour enlever le masque en toute sécurité ?

Après avoir porté le masque trois ou quatre heures, il faudra penser à le remplacer par un nouveau. C’est également le cas lorsque le masque est humide.

Il arrive également que l’on soit obligé de retirer le masque pour manger ou boire. Comme pour la pose, il faut respecter certaines règles au moment de l’enlever pour éviter de se faire contaminer.

Ainsi, avant d’ôter le masque barrière, il est important de se laver les mains de la même manière qu’avant de l’enfiler. Pensez alors à retirer le masque de protection en saisissant les élastiques et non la partie qui sert de protection.

Malheureusement, beaucoup de personnes commettent l’erreur de se contenter de tirer le masque au niveau du coude au lieu de l’enlever entièrement. Sachez que cette pratique l’expose, dans la mesure où le virus peut très bien se déposer sur les parties non couvertes du corps comme le cou et le front.

Pour les masques chirurgicaux, il faut tout de suite les isoler dans un sac en plastique hermétique et bien fermé. Ensuite il faut attendre le lendemain avant de le jeter directement à la poubelle. Après, il faut se laver les mains encore une fois.

D’autre part, pour les masques en tissu, l’on peut utiliser du détergent et le nettoyer trente minutes environ à 60°C. Ensuite, on est libre de le sécher à la machine ou à l’air libre.

Se protéger du COVID-19 : les gestes barrières

Porter le masque et se laver régulièrement les mains avec une solution hydroalcoolique ou de l’eau et du savon doivent être systématique. D’autres gestes barrières sont à respecter pour se protéger. La distanciation sociale est entre autres à observer. Chaque personne doit être séparée d’une distance d’au moins un mètre pour ne pas recevoir les sécrétions nasales et la salive de l’entourage. Ces gestes barrières sont obligatoires dans les lieux publics et les endroits qui concentrent du monde (transports en commun, magasins, etc.).

Parallèlement à cela, il est très important d’éviter les gestes facilitant la propagation du virus. Se serrer la main, s’embrasser, se faire des accolades ou encore se toucher la bouche, le nez et les yeux avec les mains sont à éviter.

Ensuite, il faudra vraiment faire attention quand on est enrhumé ou quand on tousse. Le geste à faire au moment d’éternuer ou de tousser et de se couvrir le nez et la bouche avec le pli de coude. Il est aussi possible d’utiliser un mouchoir à usage unique qu’il faudra immédiatement jeter dans une poubelle adaptée.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email